Couverts végétaux : l’alternative idéale aux plantes individuelles et boutures pour les toits végétaux

Placé le mardi 04 août, 2020

les couverts végétaux vous aident à créer un toit bien vert immédiatementVous envisagez d'installer (ou de refaire) un toit végétal, mais vous hésitez entre couverts végétaux, plantes individuelles et boutures ? Dans cet article, on vous explique pourquoi notre solution de couverts végétaux est le choix idéal, car spécifiquement conçue pour les toits verts.

Effet vert immédiat

C’est de loin l’argument qui prime : les couverts végétaux vous aident à créer un toit bien vert immédiatement. Même par climat chaud, le résultat est garanti. Inutile ainsi d’attendre 2 ou 3 ans (voire plus) pour obtenir le même résultat, comme c’est le cas avec les plantes individuelles et les boutures. Exposé longuement au soleil, le substrat peut en effet chauffer, empêchant alors la croissance des plantes.

Le texte continue en dessous des images.

À gauche, un toit vert récemment installé et composé de plantes individuelles. À droite, un toit récemment installé, mais composé de couverts végétaux.

À gauche, un toit vert récemment installé et composé de plantes individuelles. À droite, un toit récemment installé, mais composé de couverts végétaux.

Moins de substrat

Un toit vert composé des plantes individuelles et de boutures nécessite une couche de substrat d’au moins 7 à 8 cm d’épaisseur. Cette condition favorise malheureusement la pousse des mauvaises herbes. Cette dernière est, en effet, plus rapide que celle des plantes ; les mauvaises herbes finissent par envahir le toit. Les couverts végétaux, en revanche, ne nécessitent qu’une fine couche de substrat (environ 5 cm), ce qui empêche l’apparition de mauvaises herbes.

Poids léger

Les toits verts créés à partir de couverts végétaux nécessitent moins de substrat (environ 5 cm). Ainsi, leur poids est nettement allégé. En moyenne, un toit vert composé de plantes individuelles ou de boutures est 60 % plus lourd qu’un toit végétal composé de couverts végétaux.

Le texte continue en dessous de l’image.

Les toits composés de couverts végétaux existent en toutes formes et tailles.

Les toits composés de couverts végétaux existent en toutes formes et tailles.

Installation toute l’année

Les couverts végétaux peuvent être installés toute l'année, même durant l’hiver (sauf en cas de gel). Les boutures, en revanche, ne peuvent être plantées qu'au printemps et à l'automne, et uniquement en cas de bonnes conditions météorologiques. Ces dernières sont difficiles à anticiper, notamment en raison du changement climatique..

Le texte continue en dessous de l’image.

À gauche et au milieu, installation d’un toit végétal en hiver. À droite, le résultat au printemps.

À gauche et au milieu, installation d’un toit végétal en hiver. À droite, le résultat au printemps.

Coûts d’entretien réduits

Un toit n'est, par essence, pas un environnement naturel pour la végétation. Il est sec, emmagasine la chaleur, et le vent y souffle plus qu’au sol. Par conséquent, la pousse des végétaux y est difficile. C’est notamment le cas pour les plantes individuelles et les boutures. Les jeunes plants demandent beaucoup d’entretien la première année afin de pousser correctement. Leurs racines, plus courtes, nécessitent plus d'eau et d'engrais, et sur une période assez longue. Les plantes doivent par ailleurs être contrôlées régulièrement pour être remplacées si nécessaire. Les mauvaises herbes doivent également être retirées du substrat afin de laisser place aux jeunes plantes.

Avec un taux de végétalisation d’au moins 95 %, les couverts végétaux évitent tous ces désagréments et cet entretien permanent. Les plants qu’ils contiennent sont, en effet, déjà robustes. Durant au moins un an, ils ont été entretenus professionnellement dans une pépinière. C'est la raison du résultat vert immédiat du toit. Une fois installés, les couverts végétaux ne nécessitent que très peu d'entretien. La végétation installée ne laisse pratiquement pas de place aux mauvaises herbes.

Érosion éolienne

L'érosion éolienne a peu d’effet sur les couverts végétaux, car le substrat sous-jacent est entièrement recouvert par la végétation. Ce n’est pas le cas pour les plantes individuelles, où 95 % du substrat est exposé. Ce dernier est en grande partie constitué d'un mélange de galets (de lave). Les vents violents peuvent balayer ces galets, endommageant par exemple les voitures garées à proximité.

Le texte continue en dessous de l’image.

Les couverts végétaux peuvent facilement être posés sur les toits en pente.

Les couverts végétaux peuvent facilement être posés sur les toits en pente.

Effet de refroidissement

Les toits verts composés de couverts végétaux apportent un effet rafraîchissant durant l'été, et dès leur mise en place. La plupart des toits verts constitués de plantes individuelles ou de boutures contiennent une grande partie de substrat non couverte. Exposé au soleil, il devient très chaud, ce qui empêche l’effet de refroidissement.

En d'autres termes, installer un toit vert constitué de couverts végétaux est la manière idéale de profiter de tous ses avantages dès son installation !

En savoir plus

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur les couverts végétaux ou les systèmes de toits verts développés par Sempergreen ? N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre projet et étudier sa faisabilité.

Demander un devis gratuit    Contacter Sempergreen

 

Les couverts végétaux conviennent aux toits en pente.

Les couverts végétaux conviennent aux toits en pente.

Des couvreurs installent des couverts végétaux sur un toit en pente.

Des couvreurs installent des couverts végétaux sur un toit en pente.

Une palette de couverts végétaux en rouleaux en cours d’installation sur un toit plat.

Une palette de couverts végétaux en rouleaux en cours d’installation sur un toit plat.